Pourquoi MAIA ?

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer


MAIA, vous soutenir dans votre désir d'être parent


Couples, personnes solo, en parcours de fiv classiques, de don de gamètes -....sans oublier double don, don d'embryon -, d'adoption, ou de GPA, MAIA est votre lieu, unique et chaleureux, et pas seulement virtuel pour l'infertilité.

Vous êtes nombreux à être concernés; en France un couple sur six n’arrive pas à concevoir d’enfant, soit près d'1,5 millions de personnes.

Dans chaque classe de maternelle, un à deux enfants sont nés grâce aux techniques de procréation médicalement assistée (PMA) ou sont issus de l'adoption.

Cependant, en dépit de cette importante prévalence, l’infertilité reste tabou.

Quelle qu’en soit la cause et quelles que soient les solutions envisageables, médicales ou non, l’infertilité place la femme et l'homme en situation d’échec devant ce qui paraît si simple à la plupart : fonder une famille.
L’impact émotionnel et physique de l’infertilité est majeur.
Il s’agit d’une grande souffrance psychologique , morale et physique
voir une grande agonie pour certains, vécue en secret : les personnes atteintes d’infertilité souffrent le plus souvent en silence.
La détresse ressentie est profonde, l’isolement et le désespoir qu’ils traversent peuvent être dévastateurs pour les personnes concernées et leur famille.

Et ce d'autant que l'accompagnement psychologique des professionnels de santé dans leur parcours est le plus souvent quasiment inexistant.

Notre équipe de bénévoles et de spécialistes ainsi que notre forum privé vous apportent les réponses qui jalonnent vos démarches pour pouvoir partager avec quelqu'un qui est passé par là, informe, soutient, dédramatise, aide à surmonter les aléas des traitements et parcours d'adoption qui durent trois, quatre ans, voire plus..

Un parcours de PMA ou d'adoption avec ses montagnes russes d'espoir et de désespoir mais également de dilemmes philosophiques créer par le devenir de ces enfants nés différemment, posent de nombreuses questions aux personnes touchées par l'infertilité.
Pour délier les langues et amener ce problème de santé publique au rang des préoccupations des pouvoirs publics, MAIA se mobilise et mène une réflexion bioéthique et sociale.

Mais la bioéthique, la parentalité, la filiation... pourquoi ?

L'association a été crée en 2001 par Laure Camborieux qui en a été sa présidente pendant 10 ans.
MAIAs'est mobilisée durant ces années en réponse aux différents projets de révision des lois bioéthiques afin d'apporter un autre regard, un autre éclairage sur ces questions difficiles.
Afin de mettre à l'étude d'autres solutions aussi.

Depuis certains problèmes cruciaux demeurent ou sont apparus.
Le don de gamète est toujours difficile en France, la gestation pour autrui pratiquée dans des conditions éthiques n'a pas été abordée, l'épineuse question de l'anonymat du don de gamètes reste entière, le nombre d'enfants adoptés en France depuis 2005 diminue radicalement.

Éclairer les pouvoirs publics, informer et soutenir les personnes et couples infertiles dans leur désir d'être parents,
faire des retours quant aux pratiques sur le terrain, faire entendre la voix des personnes et couples infertiles,
les aider à obtenir un traitement sûr et de qualité ainsi qu'un accès équitable aux traitements d’infertilité disponibles dans le respect des règles éthiques, et enfin poser les questions de la parentalité et de la filiation, telles sont les nombreuses missions relevées au quotidien par MAIA.
Bienvenue dans la grande famille MAIA de toutes les personnes infertiles.

Laëtitia POISSON DELEGLISE,
Présidente de l'association MAIA.



Partagez cette page
Reddit! Del.icio.us! Mixx! Free and Open Source Software News Google! Live! Facebook! StumbleUpon! TwitThis Joomla Free PHP
Don d'ovocyte | Fécondation in vitro | Don de sperme | Don d'embryon | Gestation pour autrui